Fédération du Gard

Fédération du Gard
Accueil
 

Agenda du PCF 30



 
 
 

Les communistes Gardois à la fête de l'Huma

Fête de l’Humanité – 9-10-11 septembre 2016

Programme

Le Gard effronté - avenue Paul Éluard

 

3 jours pour refaire le monde, 3 jours de rencontres passionnantes autour de livres présentés par la librairie Diderot, 3 jours pour s’imprégner des peintures de Moho et textes de Jean-Michel Bourdoiseau, 3 jours à la rencontre des communistes gardois, 3 jours pour découvrir nos produits régionaux, 3 jours à chanter, danser tous les soirs avec Thierry, 3 jours de fête pour le meilleur des mondes !

 

Des débats

> Vendredi 9  > 18 heures

   « Quel code du travail au XXIe  siècle ?  » avec Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail.

> Dimanche 11 > 11 h 15

   « 1946-2016, il y 70 ans la nationalisation d’EDF/GDF », avec François Duteil, président de l’Institut d’hitoire sociale cgt Mines-énergie.

 

Des rencontres

> Samedi 10 > 11 heures

   Rencontre avec Pierre Dharréville autour de son livre « Un printemps pour la République » Dans cet essai, Pierre Dharéville invite la République à se renouveler en retrouvant ses fondements oubliés, la Grèce, la Révolution française, et en ouvrant ses horizons au grand large d’une démocratisation des institutions politiques et des pouvoirs économiques qui reste à faire.

> Dimanche 11 > 10 h 15

    Rencontre avec Claude Mazauric et Martine Gayraud autour de leur livre respectif « Au bord du gouffre » et « J’ai tracé mon chemin ».

 

Une exposition

> Samedi 10  > 18 heures

   Apéritif offert par la fédération du Gard, vernissage de l’exposition « Gueules cachées » , présentant le rôle des soldats algériens et sénégalais durant la 1re Guerre mondiale, peintures de Moho, textes de Jean-Michel Bourdoiseau, en présence de personnalités gardoises de cœur dont Zahia Ziouani, chef de l’orchestre Divertimento, et Azzedine Taîbi, maire de Stains.

 

Un concert

> Samedi 10 > 19 heures

   Les Chauds Celtes Du un répertoire de chants, de musiques et de danses traditionnelles irlandaises, bretonnes, de marins... Des  ports bretons en passant par les scènes parisiennes et les pubs d'Irlande, les effets secondaires de leur musique ne tardent pas à se faire sentir... une irrésistible envie de danser.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.